Mobilisation régionale sur le rétablissement et la participation citoyenne — Capitale-Nationale

LE GROUPE RÉGIONAL DE MOBILISATION
SUR LE RÉTABLISSEMENT ET LA PARTICIPATION CITOYENNE

 

Composition : Le groupe de travail est composé des représentants des principaux secteurs de services en lien avec la santé mentale et les dépendances chez les adultes de la région de la Capitale-Nationale (Charlevoix, Portneuf et Québec métro). Il réunit les acteurs du réseau public, du milieu communautaire, du réseau des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale et de celui des membres de l’entourage (voir  la liste des membres sous Documents de référence).

L’AQRP agit en soutien de la démarche régionale et des travaux du groupe.

M. Louis Demers, professeur à l’École nationale d’administration publique (ENAP) et spécialiste des transformations de systèmes de services complexes, agit également en soutien du groupe au plan de la recherche et du transfert des connaissances.

 

Vision : Être la meilleure région du Québec en matière de rétablissement et de participation citoyenne.
Mission : Contribuer à la transformation de l’offre régionale de services en santé mentale
et dépendances en faveur du rétablissement et de la participation citoyenne.

But de la démarche régionale :

  • Favoriser l’engagement individuel, collectif et régional dans une démarche visant à soutenir l’évolution
    des services actuels vers des services axés sur le rétablissement et la participation citoyenne.

Objectifs poursuivis :

  • Assurer la primauté de la personne et des membres de l’entourage dans la prestation de soins et de services en santé mentale et dépendances;
  • Utiliser de façon maximale les ressources de la communauté en vue d’une intégration citoyenne optimale;
  • Favoriser le développement d’actions intersectorielles en réponse aux besoins des personnes en processus de rétablissement et d’inclusion sociale;
  • Améliorer la connaissance et la collaboration entre les diverses parties prenantes de la démarche, soit les réseaux public, communautaire, des personnes vivant ou ayant vécu un trouble de santé mentale et celui des membres de l’entourage, dans une perspective de co-développement;
  • Élaborer un cadre d’orientation régional des services axés sur le rétablissement et la participation citoyenne.

Philosophie associée à la démarche :     La démarche régionale s’inscrit dans une approche réflexive fondée sur le développement de savoirs intégrés favorisé par l’adhésion des parties prenantes au processus. Celui-ci évolue dans une perspective de co-construction, de mise en réseau et d’émulation entre les secteurs et les réseaux.

HISTORIQUE DE LA DÉMARCHE RÉGIONALE

 

En savoir plus...

 En 2014, l’AQRP sollicitait la collaboration de l’Agence de la santé et des services sociaux (ASSS) de la Capitale-Nationale pour favoriser le développement d’une approche régionale en regard des pratiques et services orientés vers le rétablissement et l’exercice d’une pleine citoyenneté. Cette proposition reposait sur un exercice de planification stratégique basée sur une vision systémique du rétablissement identifiant une vision, des valeurs et des principes.

Convaincue de l’importance que la région de la Capitale nationale se donne une vision commune d’une offre régionale de services en santé mentale et dépendances et qu’elle se dote d’un cadre d’orientation à cet effet, l’ASSS mandatait l’AQRP pour organiser en avril 2015 une première journée régionale de mobilisation et de mise en action offrant à la fois des activités de réflexion, de formation et de mobilisation.

Avec la collaboration de l’ASSS, le projet visait donc à réunir les principaux acteurs en matière de santé mentale pour développer une vision régionale axée sur le rétablissement et la pleine citoyenneté et influencer l’organisation des services en santé mentale.

L’État entreprend toutefois une réorganisation majeure de ses structures de soins et de services. Le projet est alors mis en suspens en attendant que le réseau public s’ajuste aux transformations attendues.

En septembre 2015, l’AQRP relance les représentants des principaux secteurs d’intervention en santé mentale et dépendances de la région et le projet reprend son cours. Tous ensemble, sous le nom du Groupe régional de mobilisation sur le rétablissement et la participation citoyenne, ces leaders proposent à nouveau la réalisation de cette démarche régionale en faveur du rétablissement et de la participation citoyenne.

Historique de la démarche

RÉALISATIONS

1re Journée de mobilisation régionale sur le rétablissement et la participation citoyenne
Documents de référence (voir En savoir plus ci-dessous)

 

En savoir plus

Le 3 décembre 2015 se tenait la 1re Journée de mobilisation régionale sur le rétablissement et la participation citoyenne. Près de 90 participants étaient présents en provenance de tous les secteurs : réseau public, milieu communautaire, réseau des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale et celui des membres de l’entourage.

Diverses activités ont eu lieu pour favoriser les échanges et les réflexions. Pour débuter la journée, un petit mot d’ouverture est effectué par Mme Sylvie Laverdière, directrice du programme santé mentale et dépendances, accompagnée de M. Luc Vigneault, pair aidant consultant, tous deux du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Un panel composé de personnes vivant ou ayant vécu un trouble de santé mentale et d’un membre de l’entourage ont ensuite interpelé les participants sur leurs réalités, leurs besoins et leurs préoccupations. Une appréciation tantôt positive, tantôt critique, de notre organisation de services en vue de nous propulser vers le changement de paradigme attendu : comment favoriser une orientation commune de l’ensemble de nos services vers le rétablissement et la participation citoyenne.

Merci à Gilles Simard, animateur du panel, Émilie Lebrun, Laurence M. Caron et Aurèle Martin, qui ont su nous « ouvrir le cœur ».

Plusieurs défis ont été relevés : approfondir les concepts de rétablissement et de participation citoyenne, mettre en réseau un ensemble d’acteurs diversifiés et souvent isolés, assurer la contribution des personnes vivant ou ayant vécu un trouble de santé mentale et des membres de l’entourage tout au long des activités, développer une nouvelle vision de notre réseau régional de services mais surtout…

Prendre le virage du rétablissement et de la participation citoyenne en reconnaissant en premier lieu nos FORCES et nos DÉSIRS, plutôt que nos faiblesses et nos difficultés. Voilà un bel exemple d’une approche axée sur le rétablissement !

Et finir en beauté avec un mot de la fin en tandem avec M. Steve Dubois, en représentation des membres de l’entourage et de M. Steve Blanchette à titre de président de l’APUR. Découvrez une allocution d’espoir qui appelle à la contribution essentielle des personnes qui vivent ou qui ont vécu avec un trouble de santé mentale.

Documents de références :

Fiche signalétique du groupe de travail/Mission, vision, but et objectifs poursuivis Annexe – Liste des membres Évaluation de la 1re Journée de mobilisation et de mise en action Liste des mots clés issus de l’activité 1 portant sur le rétablissement et la participation citoyenne Liste des énoncés finalisant la description d’un réseau régional de services orientés vers le rétablissement et la participation citoyenne/activité 2 Le Plan d’identification des forces de la région en lien avec les sphères de services/activité 3 Allocution de M. Steve Blanchette, président de l’APUR Historique de la démarche régionale

2e Journée de mobilisation régionale sur le rétablissement et la participation citoyenne
Documents de référence (voir En savoir plus ci-dessous)

En savoir plus

Le 19 mai 2016 a eu lieu la 2e Journée de mobilisation régionale sur le rétablissement et la participation citoyenne. Plus de 80 participants se sont réunis à nouveau pour poursuivre leur réflexion et leurs travaux visant le développement d’une approche régionale en regard des pratiques et services orientés vers le rétablissement et l’exercice d’une pleine citoyenneté.

Une journée haute en couleurs débutant par une courte capsule vidéo du directeur national de la santé mentale, Dr André Delorme, nous partageant sa vision d’une offre de services idéale.

Un retour sur l’ensemble des travaux a ensuite été effectué :

  • Conceptualisation des mots clés sur les notions de rétablissement et de participation citoyenne
  • Mise en valeur des forces de la région
  • Vision idéale d’une offre de services régionale axée sur le rétablissement et la participation citoyenne
  • Exploration du modèle écologique du développement humain en lien avec les notions de rétablissement et de participation citoyenne.

Pour découvrir la richesse de ces travaux appuyés sur les réflexions et l’expérience des participants, prenez connaissance de la présentation et de l’évaluation des activités de la 2e journée de mobilisation – 19 mai 2016

Présentation | 2e journée de mobilisation  

Évaluation des activités | 2e journée de mobilisation  

Ordre du jour de la 2e Journée régionale de mobilisation sur le rétablissement et la participation citoyenne

 

Le 27 octobre prochain aura lieu la 3e journée de mobilisation régionale sous le thème « Maintenant, tous ensemble, passons à l’action! ».

Lors de celle-ci, nous poursuivrons nos échanges, mais cette fois-ci en direct, avec le Directeur national de la santé mentale, Dr André Delorme. Nous travaillerons également, à partir des préoccupations que les participants ont exprimées, à l’élaboration de notre plan d’action régional. Nous discuterons des défis à venir aux plans personnel et collectif !

Tous ensemble, passons maintenant à l’action!

 

Leonard - agence en conception web de Québec