Présentations – XVIIe Colloque

Mardi 11 novembre — PM-15h30 à 17h00

Fairmont Le Reine Elizabeth de Montréal, Québec

D01-S—Symposium - Citoyenneté et santé mentale

drapeau-bresil

Mots clés : Transformation des services, déterminants sociaux de la santé, participation publique, mouvements sociaux

Animation: Lourdes Rodriguez del Barrio, direction universitaire ARUCI-SMC, École de service social, Université de Montréal

Marina Morrow, professeure adjointe, Faculty of Health Sciences, Simon Fraser University, Colombie-Britannique; Eduardo Passos, Département de psychologie, Université Fédérale Fluminense, Brésil; Denise Fortin, directrice générale, Institut universitaire en santé mentale de Montréal; Denise Blais, membre du Comité citoyen, ARUCI-SMC; Lorena Guerini Rodrigues, ARUCI-SMC, Département de psychologie, Université Fédérale Fluminense, Brésil

L’émergence d’associations d’usagers et de militants, de groupes de défense des droits, de ressources communautaires en santé mentale et de comités d’usagers dans les établissements de santé sont des espaces qui permettent d’établir un rapport différent avec des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale. Cette transformation s’inscrit dans une mobilisation plus vaste contribuant à élargir la notion même de l’exclusion. La qualité des services, des politiques sociales et de santé publique peut ainsi être évaluée selon leur capacité à contribuer à l’accession et à l’exercice de la citoyenneté des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale.

Présentation (PDF)

(Durée : 1:20:42)

D03—L’auto-divulgation délibérée de la part des professionnels dans la pratique

Mots clés : Auto-divulgation délibérée, alliance thérapeutique, remise en question du rôle de l’expert, rétablissement

Danielle Perron-Roach, travailleuse sociale, Hôpital Montfort; Hélène Le Scelleur, étudiante à la maîtrise en service social (graduation prévue automne 2014), Université d’Ottawa, Ottawa, Ontario

En tant que professionnel ou intervenant desservant une population vulnérable, devrait-on partager nos expériences personnelles lors de nos entretiens thérapeutiques? Existe-t-il une « vraie » bonne distance thérapeutique? Ces questions concernant l’auto-divulgation délibérée dans la pratique sont à la source des réflexions que deux travailleuses sociales, œuvrant dans le domaine de la santé mentale, vous partageront lors de cette présentation.

Présentation (PDF)

D05—Projet pilote « Pair Aidant Famille »

Mots clés : Premier épisode psychotique, bien-être des familles, soutien, pair aidant famille, actions intersectorielles

Francine Dubé, directrice générale, Société québécoise de la schizophrénie; Maryse Nadeau, chef d’unité 404 (Premiers épisodes psychotiques), Institut universitaire en santé mentale de Montréal; Michel Lahaie, direction des services cliniques (DSC), Institut universitaire en santé mentale de Montréal; Diane Riendeau, paire aidante famille, Société québécoise de la schizophrénie

Considérant la valeur ajoutée du savoir expérientiel, la Société québécoise de la schizophrénie a développé un projet de « Pair aidant famille ». Ainsi, les familles pourront bénéficier d’un support unique, comblant le vide occasionné par le délai qui sépare la consultation en urgence de la prise en charge au volet premiers épisodes du programme des troubles psychotiques.

Présentation (PDF)

D06—Développer un réseau communautaire en santé mentale dans la région de Grand Goâve, Haïti

Mots clés : Participation citoyenne, Haïti, réseau communautaire, violence

Yves Lecomte, professeur, TÉLUQ; Sophie Gilbert, professeure, UQAM; Marie-Carmen Plante, professeure titulaire, Université de Montréal

Le projet origine de citoyens (agents de changement de milieu) de Grand-Goâve pour offrir des services communautaires en santé mentale afin de contrer la violence intrafamiliale. La programmation, l’intervention et quelques résultats préliminaires sont présentés. Les interventions sont l’évaluation des usagers, la littératie, des visites auprès de nouvelles familles, des stratégies de « coping » d’élèves et la modification des modalités éducatives.

(Durée : 59:44)

D07—L’entraide en santé mentale, c’est rendre possible… de nouvelles solidarités

Mots clés : Entraide, participation citoyenne, appartenance, solidarité, action collective

Raymond Beaunoyer, responsable du développement de la philosophie et des pratiques alternatives, RRASMQ; Monic Ste-Marie, membre, Le Vaisseau d’Or des Moulins; Lisette Dormoy, coordonnatrice, Le Vaisseau d’Or des Moulins

Depuis la désinstitutionnalisation, le Québec a vu des personnes ex-psychiatrisées se rassembler et développer des pratiques d’entraide. Mais qu’en est-il de l’entraide en santé mentale aujourd’hui? Permet-elle de relever les défis du monde contemporain? Cet atelier vous fera découvrir l’entraide dans le mouvement alternatif en santé mentale. Un documentaire tourné en 2013 par le RRASMQ stimulera l’échange entre les participants.

Présentation (PDF)

D08—Reconnaître notre identité véritable pour un épanouissement personnel et collectif

Mots clés : Vision globale de la personne, rétablissement, entraide, spiritualité, participation active

Stéphane Gagné, coordonnateur; Marion Dedeine, responsable de l’accompagnement des membres; Thérèse Breton, membre/bénévole; tous de OSMOSE (Organisation en Santé Mentale Œuvrant à la Sensibilisation et à l’Entraide)

Nous vous proposons une perspective différente de la santé mentale fondée sur nos expériences et l’importance de la dimension spirituelle dans le rétablissement. Selon nous, les personnes qui vivent un problème de santé mentale révèlent la fragmentation de notre société et l’opportunité d’un retour à notre identité véritable. Vous êtes invité à ces retrouvailles avec vous-même.

Présentation (PDF)

D12—Lutte aux préjugés : sensibilisation auprès des employeurs et plan d’action (MRC de Portneuf)

Mots clés : Lutte aux préjugés, accès, maintien en emploi

Dominique Renaud, agente de sensibilisation, L’Arc-en-ciel, organisme communautaire en santé mentale; Bertrand Gignac, directeur général, L’Arc-en-ciel, organisme communautaire en santé mentale

Présentation d’une démarche de sensibilisation auprès des employeurs de la MRC de Portneuf dans le cadre d’une démarche de lutte aux préjugés (janvier à octobre 2014). Le projet vise à favoriser l’accès au marché du travail et le maintien en emploi pour les personnes en processus de rétablissement. Échanges concernant les différentes étapes de la démarche afin d’enrichir les pistes d’action ressorties lors du colloque de clôture de la phase 1 de ce projet.

Présentation (PDF)

Voir toutes les présentations

Lundi 10 novembre— PM-13h00 à 15h00 Lundi 10 novembre — PM-15h30 à 17h00

Mardi 11 novembre — AM-8h30 à 10h00 Mardi 11 novembre — AM-10h30 à 12h00

Mardi 11 novembre — PM-13h30 à 15h00 Mardi 11 novembre — PM-15h30 à 17h00

Mercredi 12 novembre — AM-08h30 à 10h00 Mercredi 12 novembre — AM-10h30 à 12h00


Voir les photos Voir les vidéos

Leonard - agence en conception web de Québec