Programme

Le Programme québécois Pairs Aidants Réseau

L’intervention par les pairs… Un tandem d’espoir vers le rétablissement

Une stratégie et un programme novateurs axés sur le rétablissement

Historique

En mars 2006, l’Association québécoise pour la réadaptation psychosociale (AQRP) et l’Association des personnes utilisatrices de services de la région 03 (APUR-03) déposaient conjointement, à la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), un projet permettant de concevoir une stratégie québécoise pour faciliter l’embauche et l’intégration des pairs aidants au sein des services de santé mentale. L’embauche des personnes utilisatrices implique une interaction constante entre la volonté politique ferme du Ministère et l’expertise des praticiens de la réadaptation psychosociale associées à des leaders usagers exerçant un leadership éclairé à partir de la base (Gélinas, le partenaire, 2006).

D’ailleurs, ce projet répond à l’un des importants objectifs du plan d’action ministériel 2005-2010, La force des liens, qui préconise l’embauche de pairs aidants dans 30 % des équipes de suivi intensif et d’intensité variable. La réussite d’une telle démarche d’intégration de pairs aidants repose, entre autres, sur notre propre capacité à reconnaître cette expertise nouvelle, basée sur l’expérience de la maladie et de l’utilisation des services de santé mentale.

Notre mandat

Ce programme propose une stratégie adaptée à la réalité québécoise pour aider à l’embauche et à l’intégration de pairs aidants dans les services de santé mentale. Il a pour objectifs

  1. de promouvoir l’embauche de pairs aidants dans les services de santé mentale;
  2. d’offrir trois outils de formation :
  • La formation québécoise spécialisée en intervention par les pairs s’adresse à la personne vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale intéressée à s’investir dans une formation de pair aidant avec la perspective de travailler dans le système de soins et de services de santé mentale,
  • La formation continue assure le développement des compétences des pairs aidants certifiés,
  • La formation pour les milieux d’embauche offre aux différents milieux prêts à s’engager dans une démarche d’intégration de pairs aidants des outils de sensibilisation, de formation et de soutien;
  1. d’assurer le soutien aux pairs aidants et aux milieux d’embauche.

Les bénéfices de l’embauche d’un pair aidant

  • La présence d’un pair aidant génère un regard différent qui facilite la compréhension de l’existence de la personne vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale et des stratégies pour la soutenir;
  • La proximité ou le contact avec des pairs aidants peut aider certains membres du personnel à repérer leurs propres préjugés et leur façon de stigmatiser la clientèle;
  • La contribution d’un pair aidant entraîne des conséquences positives sur le fonctionnement des personnes dans la communauté (qualité de vie, symptômes, consommation d’alcool et de drogues, nombre de crises et de journées d’hospitalisation) (Champlain District Mental Health Implementation Task Force, 2002);
  • Une étude de 1997 rapporte chez les personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale qui ont reçu les services d’un pair aidant une diminution de 48,36 à 4,29 jours d’hospitalisation et de 3,54 à 0,81 demandes à des services de crise (Trainor, 1997).

En savoir plus

Le rayonnement du programme

Promotrice du projet depuis sa création en 2006, l’AQRP est fière de participer à cette nouvelle pratique d’embauche. Déjà plus d’une soixantaine de pairs aidants s’activent à l’intérieur du réseau et le rayonnement du programme ne cesse de s’agrandir. Le programme québécois Pairs Aidants Réseau est maintenant reconnu sur le plan international. Il encourage activement les initiatives dans la francophonie européenne et une trentaine de pairs aidants de la France ont été formés sous sa bannière. Et ce n’est qu’un début!

L’intervention par les pairs vous intéresse?

Commandez le documentaire Du fou au collègue de travail : l’embauche de pairs aidants au sein des services de santé mentale, un outil de sensibilisation s’adressant à toute personne intéressée à en connaître davantage sur cette pratique novatrice.

Du fou au collègue de travail : l’embauche de pairs aidants au sein des services de santé mentale

« L’un des indicateurs d’une ressource axée sur le rétablissement
est la présence de pairs aidants. »

Davidson, 2005

 

Pour information :

Annie Beaudin, coordonnatrice du programme, au 514-771-7165

Sandrine Rousseau, adjointe à la coordination, au 418-523-4190, poste 213

pairsaidantreseau

 

Leonard - agence en conception web de Québec