L’AQRP S’OUVRE À LA JEUNESSE

Écrit le 08-12-2015

Depuis ses débuts, l’AQRP se mobilise afin de promouvoir et d’actualiser les valeurs, les principes et les pratiques de la réadaptation psychosociale et du rétablissement en santé mentale des adultes par le biais de ses projets innovateurs. Depuis peu, l’AQRP souhaite s’attarder de façon plus proactive à la réadaptation psychosociale et au rétablissement des jeunes adultes (15 à 30 ans). En effet, plus de prévention en matière de santé mentale doit être adressée à cette tranche d’âge. De plus, les services pour la jeunesse sont parmi ceux les plus à développer ou à améliorer. Enfin, la participation citoyenne des jeunes ne doit pas être freinée par des troubles de santé mentale.

L’organisme a entrepris ses premières actions en lien avec la jeunesse en la représentant dans sa propre organisation. Deux nouvelles agentes de projet à l’AQRP ont moins de 30 ans : Émilie Lebrun, paire aidante certifiée et Sophia Noël, étudiante en sciences infirmières. Parmi ses projets, l’AQRP poursuit celui du Fil jeunesse, une revue en développement conçue par et pour les jeunes concernés par la santé mentale dont Émilie est l’éditrice. Elle est également à mijoter un projet de rassemblement de jeunes entre 15 et 30 ans afin de les amener à mettre en lumière leurs préoccupations et leurs besoins en matière de santé mentale, de s’investir dans la mise en œuvre de pistes de solution et de formuler des recommandations à l’intention de différentes instances. Des sommets jeunesse ont aussi été tenus dans des écoles secondaires au printemps dernier dans le cadre des actions du Groupe provincial sur la stigmatisation et la discrimination en santé mentale (GPS-SM) de l’AQRP.

Un avis appuyé sur le savoir expérientiel

Suite à l’invitation lancée par le Secrétariat à la jeunesse aux jeunes, aux intervenants, aux groupes et aux experts qui œuvrent auprès des jeunes à donner leur opinion dans le cadre de sa consultation publique pour le renouvellement de sa Politique jeunesse, l’AQRP s’est mobilisée en écrivant un court avis. Celui-ci se veut une réaction sur l’axe d’intervention I du document de consultation : portant sur les saines habitudes de vie et la santé mentale. Il se veut à la couleur du vécu et des connaissances de ces deux jeunes nouvelles employées de l’AQRP qui en sont les auteures. D’un côté, le savoir expérientiel d’une jeune utilisatrice de services également certifiée paire aidante, et de l’autre, le savoir expérientiel d’une proche et d’une future infirmière en santé mentale; le tout appuyé par certaines données d’actualité.

En espérant vous compter parmi nous pour nos futurs projets en lien avec la jeunesse, nous vous souhaitons une bonne lecture!

Émilie Lebrun et Sophia Noël, agentes de projets

Télécharger l’Avis de l’AQRP sur la Politique jeunesse (PDF)

Leonard - agence en conception web de Québec