Offre d’emploi – PAIR AIDANT ÉDUCATEUR – EQUIPE SIV – CIUSSS MONTRÉAL CENTRE-OUEST

Écrit le 09-05-2019

Établissement : CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal
Titre d’emploi : PAIR-AIDANT – Éducateur / Éducatrice – Soutien intensité variable – CLSC Côte-des-Neiges
Type de poste : Personnel syndiqué
Numéro de référence : CAT4-19-3805
Direction : Programmes de santé mentale et dépendance

Site : CLSC de Benny Farm
Clientèle : Santé mentale et dépendance adulte
Ville de l’emploi : Montréal
Statut de l’emploi : Permanent- Temps partiel
Nombre de jours  : 4 jours /semaine
Quart de travail : Jour

 

Catégorie d’emploi  : Services sociaux (psychologue, TS, organisateur communautaire, TAS, etc.)

Nombre d’emplois disponibles : 1
Début d’affichage : 2019-05-03
Fin d’affichage : 2019-05-17

Échelle salariale : 22.35$/h – 33.61$/h

Description :

SOMMAIRE DES FONCTIONS

Sous l’encadrement clinique du chef d’administration de programmes du soutien d’intensité variable (SIV) et de suivi intensif dans le milieu (SIM) et dans un contexte interdisciplinaire, le titulaire du poste assume la responsabilité d’un ensemble de services axés sur le rétablissement auprès d’une clientèle adulte ayant des troubles mentaux graves. Le suivi est offert dans le milieu de vie de la personne suivie, dans le but d’augmenter l’autonomie, la qualité de vie et l’intégration sociale des utilisateurs du service SIV, tout en offrant des consultations pour les usagers suivis au SIM. La personne s’assure de la qualité des services qu’il offre à la clientèle et agit en tant que modèle en utilisant ses ressources personnelles (connaissances « expérientielles » d’un trouble grave de santé mentale). Le pair aidant est un membre du personnel dévoilant qu’il vit ou qu’il a vécu un problème de santé mentale. Le partage de son vécu et de son histoire de rétablissement a pour but de redonner de l’espoir, de servir de modèle d’identification, d’offrir de l’inspiration, du soutien et de l’information à des personnes qui vivent des situations similaires. À partir de son expérience de rétablissement, il partage son expérience avec les autres intervenants de l’équipe et contribue à l’accompagnement, à l’évaluation et à l’orientation des usagers dans leur démarche de retour dans la communauté en étant lui-même porteur d’un modèle positif de rétablissement et d’espoir envers ses pairs.

De façon générale, le pair aidant a pour rôle :
• de redonner espoir à ses pairs puisqu’il a lui-même affronté et franchi les obstacles reliés à la maladie mentale et adopté des stratégies facilitant son rétablissement;
• de soutenir et de responsabiliser ses pairs dans la reprise de pouvoir sur leur vie et leur rétablissement;
• d’apporter son expertise et de maintenir au cœur des préoccupations de l’équipe la réduction de la stigmatisation et la nécessité d’assurer la pleine participation des personnes au choix des services.

La personne :
• Établit une relation significative avec la personne suivie au SIV;
• Travaille de façon proactive à développer le lien avec les personnes non disposées;
• Partage la charge de travail avec les autres membres de l’équipe;
• Effectue des interventions et des co-interventions auprès d’usagers suivis dans les équipes SIV et SIM afin de les aider à cheminer dans leur processus de rétablissement
• Assiste et soutient l’usager dans la réalisation de ses activités de la vie quotidienne en tenant compte du seuil de tolérance au stress de cette dernière et de ses droits;
• Assiste et soutient la personne dans ses démarches d’intégration sociale, d’intégration au travail/aux études et de maintien dans le milieu;
• Aide l’usager à maintenir ou à développer de nouvelles habiletés ou à récupérer les connaissances ou habiletés qu’il possédait avant;
• Soutient l’usager dans la défense de ses droits;
• Relance les usagers sous sa responsabilité durant l’hospitalisation et prévoit le retour dans le milieu, en collaboration avec l’équipe traitante;
• Aide l’usager à créer, à entretenir et à utiliser un réseau de soutien social;
• Établit des relations de partenariat et de collaboration avec les médecins traitants, les collègues du milieu, les organismes communautaires et autres partenaires, la famille et les proches de l’usager;
• Intervient comme agent de médiation dans la communauté, lorsque requis;
• Travaille en complémentarité et en continuité avec les ressources du milieu;
• Procède à l’ouverture et à la fermeture des dossiers des usagers qui lui sont confiés;
• Note au dossier régulièrement l’évolution clinique de l’usager en précisant les problématiques ciblées, les besoins, les objectifs des interventions et les résultats de ces derniers;
• Communique promptement au psychiatre ou au médecin traitant toutes situations cliniques inhabituelles : décompensation psychotique, hospitalisation, idées suicidaires, gestes de violence, etc.;
• Complète les formulaires pertinents à la référence, à la liaison ou tout autre document pertinent en lien avec la situation de la personne;
• S’acquitte des tâches cléricales liées à ses fonctions (statistiques, notes de service, guide de cheminement clinique, etc.);
• Connait, respecte et applique les politiques, règles et procédures en vigueur;
• Participe aux réunions du programme et du service ou tout autre comité relativement à la programmation clinique, à l’organisation des services, aux structures et mécanismes fonctionnels;
• Contribue par son attitude au maintien d’un bon climat de communication avec l’ensemble de l’équipe en favorisant le respect mutuel;
• Complète des données statistiques de façon régulière sur le suivi de la clientèle;
• Accomplit toute autre tâche connexe à la demande de son supérieur immédiat

Exigences :

EXIGENCES ACADÉMIQUES

Détenir un diplôme de quatorze (14) ans de scolarité générale reconnu par le ministère compétent ou un brevet d’éducateur de cadre auprès de l’enfance exceptionnelle reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux et le ministère compétent, et/ou avoir complété cinquante pour cent (50%) du cours général menant au diplôme officiel en rééducation institutionnelle ou en éducation spécialisée (cours du cégep) ou détenir un diplôme de formation québécoise spécialisé en intervention par les pairs ou détenir une évaluation comparative des études effectuées hors du Québec émise par le Ministère responsable de l’immigration.

CONNAISSANCES ET EXPÉRIENCE

• Vivre l’expérience du rétablissement et y être bien ancré depuis au moins (3) trois ans à la suite du dernier épisode de la maladie;
• Avoir une (1) année d’expérience pertinente auprès de la clientèle psychiatrique adulte;
• Avoir une connaissance de base des problèmes de santé mentale et de leurs symptômes;
• Avoir une bonne connaissance du réseau public, des services de santé mentale ainsi que des diverses ressources communautaires de la région (un atout);
• Détenir un diplôme post-secondaire dans un champ de formation pertinent ou une expérience de travail significative en santé mentale ou en soutien et intégration sociale auprès d’usagers (un atout);
• Capacité d’établir une relation thérapeutique avec une clientèle francophone et anglophone.

COMPÉTENCES CLÉS

• Sens des priorités;
• Communication interpersonnelle;
• Analyse et résolution de problèmes;
• Orientation vers la clientèle;
• Innovation;
• Sens des responsabilités;
• Tolérance au stress;
• Introspection;
• Travail d’équipe.

Remarques :

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu’avec celles retenues pour une entrevue.

Si votre expérience professionnelle a évolué depuis votre dernière visite, nous vous invitons à joindre votre curriculum vitae afin de faire valoir l’ensemble de votre cheminement professionnel.

Si vous postulez d’un appareil mobile (téléphone intelligent, tablette), vous recevrez un courriel d’accusé réception vous demandant d’aller mettre à jour votre CV afin que votre candidature soit prise en considération.

POSTULER

Leonard - agence en conception web de Québec